Free Gratuit MasterCard 1 Sofort-b
Plus de 250 000 clients
Livraison gratuite au delà de 70,00 €
Droit de retour de 30 jours
Assortiment Fermer
Rechercher
Contenu

Combien d’heures de sommeil pour être en bonne santé ?

Dr. Jan Wrede

Dernière mise à jour le 20/11/2020

Quelle est la durée de sommeil idéale pour être en forme et plein d’énergie le lendemain ? Il existe cette croyance commune selon laquelle nous devrions dormir au moins 8 heures par nuit. Cependant, la majorité de la population dort entre 6 et 7 heures par nuit seulement. Découvrez dans cet article combien d’heures de sommeil vous avez réellement besoin !

Si l’on en croit les études médicales sur le nombre d’heures de sommeil idéal, vous constaterez que sept heures de sommeil constituent une durée optimale. Les études ont également montré qu’un manque de sommeil d’à peine 20 minutes peut nuire à la performance et à la mémoire. Les troubles du sommeils ont aussi pour conséquence une fatigue diurne accrue, un manque de concentration et une mauvaise humeur. D’un autre côté, trop de sommeil n’est pas bon pour autant, et est même considéré comme un facteur de risque pour le diabète, l’obésité et les maladies cardiovasculaires.


Le chiffre magique pour un sommeil réparateur !

La plus grande étude sur la durée optimale du sommeil est probablement celle réalisée à l’Université de Californie à San Diego, avec plus d’un million de participants sur une période de 6 ans.

Les résultats montrent que le chiffre magique correspond au nombre d’heures de sommeil nécessaire. Le taux de mortalité des sujets ayant dormi environ 7 heures par nuit était inférieur à celui des sujets ayant dormi pendant des périodes plus courtes ou plus longues. Selon le Dr. Kripke, qui a accompagné l’étude, tout le monde devrait essayer de dormir entre 7 et 8 heures. Nous pouvons donc considérer ce nombre d’heures de sommeil comme la durée optimale de sommeil.

L’étude a également révélé que nos capacités cognitives s’améliorent lorsque nous dormons pendant au moins sept heures. Cela signifie qu’après 7 heures de sommeil, nous voyons et apprenons mieux, nous nous orientons et percevons mieux les choses, et sommes encore plus créatifs. Ces capacités se détériorent lorsque nous dormons plus de 8 heures ou moins de 7 heures. De plus, le risque de diabète et d’obésité augmente chez les personnes qui dorment plus de 8 heures.


L’âge détermine le nombre d’heures de sommeil nécessaires

Cependant, ne tenez pas le chiffre 7 pour acquis. Le nombre d’heures de sommeil optimal varie aussi en fonction de l’âge.

Il est tout à fait normal que les personnes de plus de 65 ans se sentent complètement reposées après 5 à 6 heures de sommeil. Les enfants de 6 à 13 ans, par contre, ont besoin d’environ 9 à 11 heures de sommeil, car le sommeil réparateur est important lors de l’apprentissage. En effet, pendant le sommeil, le cerveau stocke et traite ce qu’il a appris. Les adolescents devraient dormir entre 8 et 10 heures par nuit, car leur corps subit des changements hormonaux importants.

La durée optimale recommandée de 7 heures de sommeil est donc destinée aux adultes de 18 à 64 ans.


Conseil d’expert : comment déterminer votre durée de sommeil idéale ?

Découvrez le nombre d’heures de sommeil dont vous avez besoin pour rester en forme ! Trouver un sommeil réparateur dépend fortement des caractéristiques de votre corps. C’est pourquoi il n’existe pas de durée universelle pour tous les individus. Nous vous expliquons comment déterminer vous-même votre propre durée de sommeil idéale.

Il est préférable de faire cela lorsque vous êtes en vacances, et que vous n’avez pas besoin de vous lever le matin pendant au moins 3 jours de suite. Allez vous coucher quand vous êtes fatigué. Evitez l’alcool et les cigarettes le soir. Dormez jusqu’à ce que vous vous réveillez sans réveil et que vous vous sentiez bien reposé. Pendant 3 jours, comptez le nombre d’heures que vous avez dormi. Déterminer une valeur moyenne aussi précise que possible. Cette valeur indique le nombre d’heures dont votre corps a besoin pour un sommeil réparateur, afin que vous puissiez commencer la journée reposé et en forme.

Si vous avez des difficultés à déterminer la durée optimale de votre sommeil parce que vous souffrez de troubles du sommeil, un professionnel de santé spécialisé dans le sommeil pourrait vous prescrire une thérapie du sommeil.

Essayez de respecter ces horaires, même en dehors de vos vacances. Pour ce faire, vous devez créer un environnement de sommeil optimal. Essayez de ne pas dormir plus d’une ou deux heures de plus, surtout les week-end. Cela vous aidera à mieux vous endormir le soir et à vous lever plus facilement le matin.


La qualité du sommeil est aussi importante

La quantité de sommeil n’est pas la seule variable qui va jouer sur votre niveau d’énergie. La qualité du sommeil est également importante et vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour vous assurer d’avoir un sommeil paisible.

Les facteurs pouvant perturber votre sommeil peuvent inclure le ronflement (de soi ou de son partenaire), les douleurs nocturnes (comme les douleurs articulaires), ou un rythme de sommeil perturbé. 

Par ailleurs, le ronflement ne doit pas être pris à la légère. Le ronflement pathologique se manifeste souvent par le fait que la personne se réveille complètement épuisée, malgré des heures de sommeil suffisantes. Dans ce cas, un test de ronflement (ou une visite chez un ORL, et éventuellement un test du sommeil à domicile), ainsi que des aides anti-ronflement telles que des orthèses d’avancée mandibulaire ou des dilatateurs nasaux vous permettront d’améliorer rapidement vos habitudes de sommeil.

Guide d’achat écarteur nasal

À quoi devez-vous faire attention lorsque vous achetez ? Nous vous présentons ici l’écarteur nasal, le dilatateur nasal et le clip nasal.

Lire davantage

Guide d’achat thérapie positionelle

Donne des conseils avant l’achat d’un appareil de thérapie positionnelle comme les gilets ou les sacs à dos anti-ronflement.

Lire davantage

Dr. Jan Wrede

Médecin, Berlin

Jan Wrede travaille comme médecin à Berlin. Il a étudié la médecine humaine à la FAU Erlangen-Nuremberg et à l'Université Semmelweis de Budapest. Il a écrit de nombreux articles scientifiques durant ses études, notamment sur le ronflement.

Publié le

Annonce

Guide GRATUIT